Sélectionner une page
Jeedom 5 plugins indispensables

Jeedom 5 plugins indispensables

Bonjour à tous,
Je vous présente dans le billet du jour les plugins Jeedom qui me semble indispensables à toutes installations de base.

Weather :

Plugin officiel Jeedom.
Coût : Gratuit
Ce plugin permet de récupérer les informations météorologiques de la ville de votre choix telles que les conditions météorologiques et les températures actuelles et des jours à venir, le taux d’humidité, la force du vent et sa direction, les heures de lever et coucher du soleil et plus encore.

Deconz :

Plugin officiel Jeedom.
Coût : 6€
Ce plugin va vous permettre d’intégrer une multitude de modules ZigBee (Ikea, Philips Hue, Xiaomi etc…) sans avoir a passer par leur passerelle avec la clé Conbee/Conbee II. Pour cela il faudra vous munir d’une clé conbe disponible notamment sur Amazon. Je vous laisse lire mon précèdent billet pour installer convenablement le plugin.

Jeedom Connect :

Plugin non officiel développé par jared.
Coût : Gratuit
Ce plugin va permettre à jeedom de communiquer avec votre téléphone ou tablette. Il est bien plus complet que le plugin officiel proposé par jeedom. Je vous présenterai les spécificités de ce plugin dans un prochain billet.

Virtuel :

Plugin officiel Jeedom.
Coût : Gratuit
Plugin ajoutant le support pour créer des équipements virtuels dans Jeedom

Google Agenda :

Plugin officiel Jeedom.
Coût : 4€
Ce plugin permet de récupérer les évènements de Google Agenda. Il est capable d’interpréter les titres des évènements comme interaction.
IMPORTANT : ce plugin nécessite d’avoir un compte dev chez Google (tout le monde peut en avoir c’est gratuit et sans impact). Voir la documentation pour installer le plugin.

Cette liste de plugins n’étant pas exhaustive je vous laisse poster dans les commentaires en compléments d’autres qui vous paraissent indispensables.

Pas à Pas – comment installer la V4 de jeedom

Pas à Pas – comment installer la V4 de jeedom

Installez la V4 de Jeedom :

Démarrer Putty et saisir les identifiants / mot de passe.
L’installation de la nouvelle version de Jeedom se fait simplement à partir de ligne de commande. Saisir la ligne de commande ci-dessous :
wget -O- https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/master/install/install.sh | sudo bash
la durée d’installation de Jeedom dépendra principalement de votre connexion internet. Ne soyez pas pressé cela demande du temps…
Durant l’installation, une boite de dialogue va apparaître vous demandant l’autorisation de modifier le fichier de configuration smb.conf.

Sélectionnez « oui »

A la fin de l’installation le script générera automatiquement un mot de passe pour accéder à la base de données MySQL. Notez le précieusement cette information est capitale.
Vous voila désormais avec une installation vierge de votre Jeedom.

Vous pouvez y accéder depuis un navigateur internet, en local en tapant l’adresse ip fixe locale de votre Raspberry.

Les identifiants de connexion par défaut sont admin / admin. Il est important de les modifier dès la première connexion.

Conclusion :

Ce billet nous a permis de vous monter comment installer jeedom sur la carte mémoire de votre Raspberry. Nous verrons dans les prochains jours comment sécuriser votre installation, comment installer des modules zigbee à votre Raspberry.
Créer un groupe de volets sur Jeedom grâce au pugin « Virtual »

Créer un groupe de volets sur Jeedom grâce au pugin « Virtual »

Pour la réalisation de ce tutoriel il vous faudra avoir installé le plugin gratuit Virtuel. Je me suis servi de volets roulants électriques sur lesquels j’ai rajouté un module zwave Plus « Fibaro FGR-223 « Roller Shutter 3 » acheté sur domotique-store.fr.

Une fois ce dernier installé et activé accédez ensuite au menu vous permettant de gérer vos différents virtuels ( Plugins >> Programmation >> Virtuels) .

Cliquez sur le bouton « + » pour rajouter un nouveau module virtuel.

L’onglet « Equipement » va pemettre de choisir le nom du module, L’objet parent, la catégorie de rattachement.

Il faudra que vous pensiez bien à activer et rendre visible ou non ce nouveau module.

 

L’onglet « Commandes« , le plus technique va nous permettre de paramètrer les différents champs technique du volet roulant à savoir :

  • Up
  • Down
  • Stop
  • Raffraichir
Nous allons maintenant détailler le champs « Valeur« . Dans notre exemple je vais utiliser le paramètrage que j’ai mis en place pour le groupement de volets roulants de la patie jour de mon domicile.

J’ai simplement repis les différents champs de tous mes volets pour Up, Down, Stop et raffraichir en les liant entre eux par l’itération « &&« .

Ce qui nous donne respectivement :

  • Up : #[SALON ][VR SALON][Up]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM NORD][Up]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM OUEST][Up]#
  • Stop : #[SALON ][VR SALON][Stop]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM NORD][Stop]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM OUEST][Stop]#
  • Down : #[SALON ][VR SALON][Down]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM NORD][Down]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM OUEST][Down]#
  • Raffraichir : #[SALON ][VR SALON][Rafraichir]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM NORD][Rafraichir]# && #[SALLE A MANGER][VR SAM OUEST][Rafraichir]#
Pour finaliser le paramètrage il vous faudra cliquer sur la roue crantée pour chacunes des lignes, selectionner le menu « Configuration » puis celon le cas :

  • Up : « Volet Bouton Monter »,
  • Down : « Volet Bouton Descendre »,
  • Stop : « Volet Bouton Stop »

Je vous laisser consulter mon tutoriel « communiquer avec son jeedom depuis google home » pour voir comment comment intégrer ce nouveau groupement de volets à vos différents modules google home déjà existant.

Communiquer avec son Jeedom depuis Google Home

Communiquer avec son Jeedom depuis Google Home

Bonjour à tous, je vais vous expliquer dans ce nouveau tutoriel comment piloter à la voix votre jeedom. Comme bien souvent vous verrez que la mise en place et l’utilisation de ce plugin ne sont vraiment pas très compliqué.

Téléchargement du plugin sur le Market :

L’installation de ce plugin n’est pas gratuite, il vous faudra débourser 4€, rien de bien exorbitant au vue du service rendu par le plugin…

Activation et installation du plugin :

L’installation du plugin se fait comme pour tous es autres assez facilement en cliquant successivement sur « Activer » >> « Relancer les dépendances » puis « Démarrer le Démon »

Au niveau de la configuration je vous conseil de sélectionner le mode « Cloud », le mode « Standalone » étant réservé pour les personnes plus expérimentées. Cette configuration vous demandera de payer un abonnement de 12€ annuel à Jeedom.  Ce coût se justifie par la mise à disposition d’un Cloud par Jeedom pour vous permettre l’utilisation des assistans vocaux.

Configuration des équipements jeedom :

Pour configurer le plugin rendez-vous dans le menu Plugins >> Communication >> Google SmartHome. Vous y retrouverez la liste de tous vos équipements disponibles sur jeedom.

Cliquez sur la case « transmettre » de la colonne option pour indiquer si l’on veut ou non utiliser l’appareil avec l’assistant Google.

Il faudra aussi indiquer le type d’appareil dont il s’agit dans la colonne « Type ». Le choix est indispensable car il permet à Google d’interpréter les commandes vocales correspondantes. N’oubliez pas d’enregistrer votre choix à la fin de votre travail.

Configuration de Jeedom dans Google Home :

Connectez-vous à Google Home depuis votre téléphone puis cliquez sur le signe « + » en haut à gauche de l’écran pour rajouter le service « Jeedom ».

Cliquez sur « configurer un appareil » puis sur le lien « Fonctionne avec Google ».

Il ne vous reste plus qu’à renseigner votre identifiant / mot de passe votre compte market Jeedom pour associer votre compte Jeedom avec Google Home.

Je vous montrerez dans un prochain tutoriel comment sécuriser votre compte jeedom notamment en pettant en place la connexion à double facteur.

Retournez au menu de base de Google Home, vous verrez alors que vos nouveaux équipement Jeedom y apparaisse.

Dans mon exemple j’ai mis en place le contrôle de trois volets roulants à la voix grâce au Google Nest en utilisant les modules Roller Shutter 3 et le protocole Z-Wave mais tout ceci sera détaillé dans d’autres tutoriels très prochainement.

Conclusion :

L’utilisation de ce nouveau plugin Jeedom est très simple et vous permettra de commander à la voix quasiment tous les éléments domotique de votre domicile. Le seul point que nous pouvons considérer être une contrainte est le fait de devoir utiliser le cloud de Jeedom moyennant une contribution annuelle de 12€.

Personnellement j’utilise ce service depuis plus d’un an et la disponibilité de ce dernier a toujours était constante. Je considère mon investissement totalement amorti au vu des aides quotidiennes que cela m’apporte. 

Je remercie le site internet maison-et-domotique.com pour la qualité des informations mises à disposition qui mon permis de faire la rédaction de ce billet.

Installer une clé conbee 2 sur jeedom grâce au plugin déconz

Installer une clé conbee 2 sur jeedom grâce au plugin déconz

Afin de communiquer avec vos différents modules ayant comme protocole le zigbee nous allons voir aujourd’hui comment installer une clé conbee 2 dans jeedom. Je précise dès maintenant que pour faire la manipulation j’ai utilisé un raspeberry PI4 et une clé conbee 2.

Pas à Pas détaillé de l’installation :

liste du matériel nécessaire :

Pour réaliser ce tutoriel j’ai eu besoin de cette liste de matériel :

  • Un ordinateur
  • Un Raspberry connecté au réseau
  • Une clé Combee 2
  • Le plugin « Deconz » acheté sur le market de Jeedom
 

Déroulez le menu « plugin », puis sur « gestion des plugins ». puis gestion des plugins.

Pour finaliser cliquez sur « Market », une nouvelle fenêtre s’ouvrira.

Recherchez « déconz » puis cliquez sur le plugin correspondant.

Important : vous devez disposer de la dernière version de jeedom pour que le plugin fonctionne convenablement

Cliquez sur « Activer » dans la catégorie « Etat ».

Dans « Dépendances », cliquez sur « Relancer ».


Ensuite, dans l’onglet « Configuration » et « Installation Deconz local », cliquez sur « Lancer ».

Il faudra alors que vous attendiez la fin de l’installation. Pour voir la progression vous pouvez ouvrir le fichier Log (Menu Analyse >> Log)

Cliquez ensuite sur l’icône entourée en rouge.

Vous accéderez ainsi à la passerelle combee 2 sur le port 8484


Cliquez sur le dessin de la clé


La page suivante vous demandera de créer un mot de passe, avec une double saisie. Une fois que vous aurez validé vous devriez arriver sur cette page.

Cliquez alors sur « Proceed without lights » .


Cliquez sur les trois traits horizontaux en haut à gauche de l’écran puis sur « Gateway« 

Dans ce laps de temps il faudra que vous cliquiez sur l’onglet « Récupérer clef API » dans la configuration du plugin deconz de Jeedom.

Le champs clef API devrait alors être renseigné.

Nous verrons dans un prochain billet comment intégrer des modules zigbee grâce à cette passerelle, notamment ceux proposé par Xiaomi.

Je voulais remercier le site internet doomadoo.fr pour les différentes informations mises à disposition des internautes et qui m’ont permis de rédiger ce pas à pas.